La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Le punk n'est pas qu'une musique ! Ici on discute de l'actualité, des manifs et des résistances en lien direct avec notre culture. "Make punk a threat again", ça vous dit encore quelque chose ?!
kolonel muller
fait partie du décor
fait partie du décor
Messages : 1598
Enregistré le : 07 mai 2005 13:22

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par kolonel muller » 08 mai 2021 12:57

Bon, non, j'ai regardé la moitié du docu poté par Norma ( jusqu'au passage avec le " touriste " japonais qui se sent " en famille " avec les quatre petites ... argh !! ) et finalement je n'ai pas grand chose à ajouter. Le sujet de ce thread n'est pas la prostitution en Asie du sud-est, donc ...

Dommage tout de même que la discussion s'arrête aussi vite, ça partait bien. Et ce n'est pas ( plus ? ) si souvent qu'il y a des sujets comme celui-ci sur ce sympathique forum ... Faute de participant(e)s ??

En tout cas ça m'a donné envie d'en discuter dans la vraie vie avec les copines. Je m'aperçois que certaines ne parlent jamais de tout ça ...

Et sinon, vous avez vu le reportage sur les Riot Grrrrl hier vendredi dans le Arte Journal du midi ??? Très court mais instructif. + annonce de la reformation des BIKINI KILL ...

@Meluzine : rien à voir mais le fait que tu aies eu des parents punks me fait juste halluciner ( je savais déjà, j'avais vu ton intw en vidéo je sais plus où ) !! Quand on dit " parents " je visualise les miens et bon ... ça fait juste deux images impossibles à superposer :lol:

kolonel muller
fait partie du décor
fait partie du décor
Messages : 1598
Enregistré le : 07 mai 2005 13:22

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références passées.

Message par kolonel muller » 08 mai 2021 13:06

meluzine a écrit :
05 mai 2021 23:25
Ces femmes sont visiblement là pour déliter l'intégrité masculine de ce pauvre homme virile qui vexé a ce qu'on essaye de lui couper les couilles en ne cédant pas à ces caprices de drague, se fend de faire une chanson pour pleurnicher de ce sort injuste et de sa blessure de rejet.
Et aujourd'hui on a les Soral, les Zemmour et consorts, qui semblent n'avoir eu aucun succès féminin dans leur jeunesse et qui en tirent des grandes théories sur " la domination féminine " ...

Avatar du membre
Toma
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 867
Enregistré le : 27 sept. 2007 16:08

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par Toma » 08 mai 2021 18:18

kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 12:57
@Meluzine : rien à voir mais le fait que tu aies eu des parents punks me fait juste halluciner

Pas mieux! Je me revois dans ma chambre d'ado à expliquer à ma reum ce que c'était le punk avec quelques exemples de ma bien maigre culture, que je lui montre Sid Vicious et son t-shirt swastika, sa reprise de Sinatra ou bien Troops of tomorrow d'exploited et son final façon bruit de bottes, la réponse était invariablement la même : "mais qu'est-ce que c'est que cette horreur?!"
Magicraph is my copilot

Avatar du membre
meluzine
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 617
Enregistré le : 07 nov. 2007 18:26

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par meluzine » 08 mai 2021 18:36

kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 12:57
Dommage tout de même que la discussion s'arrête aussi vite, ça partait bien. Et ce n'est pas ( plus ? ) si souvent qu'il y a des sujets comme celui-ci sur ce sympathique forum ... Faute de participant(e)s ??
On a dit qu'on était combien de meufs sur le forum déjà.. Héhé
kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 12:57
@Meluzine : rien à voir mais le fait que tu aies eu des parents punks me fait juste halluciner ... Quand on dit " parents " je visualise les miens et bon ... ça fait juste deux images impossibles à superposer :lol:
Ouais bah dans l'imaginaire ça fait rêver, et pour l'ambiance et la transmission de ce qui nous tient à coeur c'est cool..
C'est clair qu'on est pas beaucoup à avoir eu le punk comme patrimoine culturel.

Après ce sont des gens qui n'ont jamais réussit à être des pilliers pour moi et il ne m'ont jamais transmit ni structure ni sécurité.
Je me suis toujours démerdée toute seule, que ce soit dans l'évolution ensuite de ma culture punk ou juste celle de ma propre vie.
Héhé, là c'est clair c'est DIY or die..

Ca ramène aussi un gros décalage avec la société aussi... et même avec la scène..
D'ailleurs dans le sujet la gentrification des luttes, il y avait un article qui venait à parler des activistes les plus radicaux mais qui sont viennent souvent de familles aisées et qui ont ce fameux "filet de sécurité dans la vie".

Ca rejoint le topic dans un sens ou moi je cumule les parents punk, d'être d'origine étrangère et d'être une meuf. J'ai eu le package quoi.
Et moi, un filet de sécurité, j'en ai absolument aucun.

Je vous laisse imaginer les dommages collatéraux de certaines attitudes pourries, sexisme, violence dans un couple, et de tous les gens malsains, les gens jaloux ou pas équilibrés dans la scène et qui te déstabilisent constamment.
Les répercutions sont 10, 20, 100 fois pires que pour d'autres.. dans le temps qu'il faut pour s'en remettre et tout les dégats collatéreaux que cela amène ensuite..
Aillez le courage de regarder et d'affronter vraiment tout ça en le regardant dans les yeux.
Même au fond de vos convictions musicales parce que c'est déjà un premier pas.

Moi je n'ai jamais eu le choix, c'est vraiment ma force mais je ne vous dit pas à quel prix.
Surtout quand on voit comme le dit Norma, comme le disait Victoria dans l'interview que j'ai fais dans la dernière émission, les mecs se protègent entre eux.
Y a tellement d'attitude de merde dans la scène et si vous disais tout ce qu'on sait nous les meufs et la vérité sur certains gens de la scène et certains de vos potes, ça remettrait bien des choses en compte.

Y a des compromis qu'on ne veut plus faire et des conneries qu'on ne peut plus entendre.
Donc c'est bien que ce topic sont là, c'est peu être une chance de pouvoir faire avancer certaines choses et de se rendre compte de d'autres.
kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 13:06
Et aujourd'hui on a les Soral, les Zemmour et consorts, qui semblent n'avoir eu aucun succès féminin dans leur jeunesse et qui en tirent des grandes théories sur " la domination féminine " ...
Héhé, couic couic !! :pirate:
Et heureusement qu'ils n'ont jamais fait de musique ceux là..
Modifié en dernier par meluzine le 08 mai 2021 20:58, modifié 3 fois.

kolonel muller
fait partie du décor
fait partie du décor
Messages : 1598
Enregistré le : 07 mai 2005 13:22

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par kolonel muller » 08 mai 2021 19:53

Toma a écrit :
08 mai 2021 18:18
Sid Vicious et son t-shirt swastika, sa reprise de Sinatra
Laisse tomber, ma grand-mère avait vu le clip à la téloche, elle croyait que c'était la vidéo d'un incident, que cet horrible punk avait VRAIMENT tiré sur tous ces braves gens :D
( elle savait aussi que j'écoutais du HARD ROCK ... un jour, elle a voulu savoir ce que c'était comme zique, alors elle a maté ... LE JOURNAL DU HARD !!!! :p4: Le lendemain, elle appelait ma daronne paniquée : " faut que le petit arrête d'écouter cette musique immédiatement !!!! " AH AH c'était folklo chez moi , les compiles FRANCE PROFONDE j'étais directement dans l'ambiance )

@Meluzine : Je serais très curieux d'en savoir plus sur tout ça, mais bon, c'est tellement intime que ça m'étonnerait que tu acceptes d'en dire davantage ... Et de toute façon, ça n'est pas le sujet, ... Des parents punks ça n'est plus exceptionnel aujourd'hui, sauf que les gosses des potes ont quoi ?? 10 ans ? 15 ans ?? C'est plutôt quand ça concerne les gens de notre génération que ça m'en bouche un coin !

Avatar du membre
meluzine
squatteur/euse
squatteur/euse
Messages : 617
Enregistré le : 07 nov. 2007 18:26

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par meluzine » 08 mai 2021 20:29

kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 19:53
Toma a écrit :
08 mai 2021 18:18
Sid Vicious et son t-shirt swastika, sa reprise de Sinatra
Laisse tomber, ma grand-mère avait vu le clip à la téloche, elle croyait que c'était la vidéo d'un incident, que cet horrible punk avait VRAIMENT tiré sur tous ces braves gens :D
( elle savait aussi que j'écoutais du HARD ROCK ... un jour, elle a voulu savoir ce que c'était comme zique, alors elle a maté ... LE JOURNAL DU HARD !!!! :p4: Le lendemain, elle appelait ma daronne paniquée : " faut que le petit arrête d'écouter cette musique immédiatement !!!! " AH AH c'était folklo
Hinhin !! Faudrait faire un topic avec toutes les anecdotes comme ça !! :D
kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 19:53
@Meluzine : Je serais très curieux d'en savoir plus sur tout ça, mais bon, c'est tellement intime que ça m'étonnerait que tu acceptes d'en dire davantage ... Et de toute façon, ça n'est pas le sujet, ... Des parents punks ça n'est plus exceptionnel aujourd'hui, sauf que les gosses des potes ont quoi ?? 10 ans ? 15 ans ?? C'est plutôt quand ça concerne les gens de notre génération que ça m'en bouche un coin !
j'en ai rajouté un peu dans mon message et je viens de voir celui ci.. Bah j'en dirais pas plus ici, mais je suis assez ouverte..
Perso j'avais plusieurs potes avec des parents un peu rebelles ou anar..
Sinon bah ça ressemble à tes potes avec les couleurs des années 80 et 1234.

Avatar du membre
Chéri-Bibi
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 1243
Enregistré le : 11 mars 2006 22:41

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par Chéri-Bibi » 10 mai 2021 10:31

Toma a écrit :
08 mai 2021 18:18
kolonel muller a écrit :
08 mai 2021 12:57
@Meluzine : rien à voir mais le fait que tu aies eu des parents punks me fait juste halluciner
Pas mieux! Je me revois dans ma chambre d'ado à expliquer à ma reum ce que c'était le punk avec quelques exemples de ma bien maigre culture, que je lui montre Sid Vicious et son t-shirt swastika, sa reprise de Sinatra ou bien Troops of tomorrow d'exploited et son final façon bruit de bottes, la réponse était invariablement la même : "mais qu'est-ce que c'est que cette horreur?!"
Ah ah !
Vers 1990, le soir où je suis rentré à la maison avec une crête coupée à la tondeuse à main et dressée au savon de Marseille, mon père a fait une tronche de 15 mètres de long ! Il me disait que mes cheveux allaient pourrir (comme si ça dépendait de la coupe de veuch !) et m'a même obligé à aller chez le médecin...
Quelques temps plus tard, il m'a dit "Puisque tu persistes, je te paie le coiffeur afin que ce soit bien fait" et m'a payé une coupe chez Rock'Hair (c'était pas donné !) d'où je suis ressorti avec un superbe fly-top... qui n'a pas résisté au concert des Cramps le soir-même, mais que j'ai gardé jusqu'en 1992 où la tondeuse à main (toujours) m'a fait la boule à zed... Du coup, mon père m'appelait "batskin" et me disait que je ressemblais "à ceux qui crâment les foyers immigrés à Rostock"...
Pis si des potes venaient à la maison, il leur demandait l'adresse de leur coiffeur... Lourd.
Quant à la musique, pour lui le punk c'est "J'ai perdu ma crête dans la centrale nucléaire", rapport à Poubelle trouve un job des Rats, l'un de mes groupes préférés à l'époque...

Pour en revenir au sujet du topic, hier en rentrant d'une journée à la plage avec les mômes dans la bagnole, vu que ma gonzesse en avait marre des chansons pour enfants, en bonne Bretonne elle a mis Les Collabos.
Comme on écoutais Tu, je lui ai demandé si elle y voyait une chansons homophobe, ce à quoi elle a répondu que non, c'était plutôt assez subversif pour l'époque, à preuve le "adepte de tous les plaisirs anticonformistes".
Pour ma part, j'étais déjà assez content que les enfants soient trop assommés de fatigue pour reprendre le refrain en choeur...
IN GIRUM IMUS NOCTE ET CONSUMIMUR IGNI
Nous tournons en rond dans la nuit et le feu nous dévore

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 838
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par bub » 10 mai 2021 13:13

meluzine a écrit :
06 mai 2021 16:20
Après la question était aussi est ce qu'on doit toujours, leur laisser cette place ?
Est ce que c'est toujours bien d'écouter ça ?
Si je fait une analogie avec la philosophie, pour laquelle Platon ou Aristote restent des références. Leurs rapports aux femmes sont intolérables.
Et pourtant, ca continue bon gré mal gré d'être des références en la matière, tout en éludant le contenu sexiste.
Si un-e philosophe ressortait la même soupe aujourd'hui ca serait juste un scandale.
(https://www.liberation.fr/idees-et-deba ... Q4XSU5BTQ/)
De la même manière, si on prends du recul, les groupes punks de référence mettaient en avant des rapports aux femmes intolérables.
Du coup, même punition, on élude le contenu sexiste.
Disons que la scène de référence, c'est quasi exclusivement des groupes d'hommes avec une prise de parole masculine.
Radicalité oblige : une vision du monde masculino-centré (pouvoir, violence, rapport aux autres (femmes, homo....), etc...), c'est intolérable.
Solution, exit les groupes de garçons. Et gardons uniquement les groupes mixtes voire féminins en référence, c'est l"idée, non ?
vincent a écrit :
06 mai 2021 15:46
je trouve ça étonnant que tu bloque sur "la nuit noire" alors que sur le même album il y a la chanson "Elsa"
Ce qui nous fait deux féminicides ("je t'ai tué pour te garder") pour notre concept album. Je ne bloque pas mais je remets les choses en perspective.
Finalement Métal Urbain, Parabellum ("les putes qui tapinent dans l'urine en croyant etre des femmes"), les VRP, les Garcons Bouchers ("elle refuse pas les beignes") pour prendre des exemples.
C'est dur de trouver un groupe masculin de référence avec un rapport aux femmes irréprochable.
(Honnêtement, on prends un groupe listé dans Punk francais wikipedia)

Ma collec' de disques va en prendre un coup... :oops:
En plus éthiquement, je ne peux pas refourguer cette musique à mon voisin !


La question n'est pas simple et la solution non plus... (je ne parle pas de starshooter ou lsd, mais bien d'un ensemble de groupes références punk - masculin à 90%)

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 838
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par bub » 10 mai 2021 13:27

bub a écrit :
10 mai 2021 13:13
La question n'est pas simple et la solution non plus...
proposition : créer une base de références punk de bon aloi...
:babos:

bub
pilier de bar
pilier de bar
Messages : 838
Enregistré le : 08 mars 2005 10:25

Re: La question d'un rapport aux femmes aujourd'hui intolérable, dans nos références.

Message par bub » 19 mai 2021 10:40

C'est amusant je suis en train de lire French Theory : https://www.editionsladecouverte.fr/fre ... 2707146731.
Et il y a ce paragraphe sur la "querelle du canon", grosso modo la remise en cause des corpus à l'université (corpus, canon, réference, etc...).
L'auteur dénonce les arguments jusqu'au boutiste des deux partis avec notamment des étudiantes noires qui boycottent en 1991 un cours de woman's studies ' parce qu'un tiers "seulement" des livres au programme sont écrits par des "non blanches" [...] Les plus radicaux n'hésitent pas à recommander l'abandon de toute liste de lecture, car tout texte spécifique signal la contrainte pédagogique propre à l'université blanche et/ou masculine.'

Grosso modo, pour le dire clairement, l'usage de référence en elle même est problématique. Donc il faut en conclure à l'abandon des références quelles qu'elles soient. En plus, si on rajoute "kill your idols"...
Fin du débat. En même temps je suis tout seul à rebondir !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités